Les  Droits  du  piéton  en  Gironde  (DDP- Gironde)

Pour le confort et la sécurité des déplacements à pied et en fauteuil roulant

Accueil

Présentation de l'association

Nos actions.

Journal des actions  et actualités concernant les piétons

Code de la route et réglementation

Le Code et ses modifications. Documentation sur l'accessibilité, le PDU, la Loi sur l'air, etc.

La lettre du Piéton

Les Publications et compte-rendu des DDP en Gironde

Galerie de photos

Liens utiles

Recherche sur le site

Accès à tous les articles par mots clés

 

Le Collectif pour une France accessible demande aux Sénateurs de s’engager pour l’accessibilité !

L’Ordonnance relative à l’accessibilité et ses textes d’application permettront à trop de collectivités territoriales et d'institutions de déroger à leurs obligations d'engager des travaux de mise en accessibilité des ERP (établissements recevant du public) et voirie et espaces publics. font la part belle aux mauvais apporteront des régressions catastrophiques par rapport à la Loi du 11 février 2005 que trop de collectivités n'ont pas appliquée.

 

COMMUNIQUE  DE  PRESSE

21 mai 2015

Le Collectif pour une France accessible demande aux Sénateurs de s’engager pour l’accessibilité le 2 juin 2015, et annonce la journée d'actions du 27 mai !

CollectifpouruneFranceAccess basse def.jpg

 

Le Collectif pour une France accessible a interpellé, par courrier, les Sénateurs sur la nécessité d’amender l’Ordonnance relative à l’accessibilité qui sera examinée lors de la séance du 2 juin prochain.

En effet, l’Ordonnance relative à l’accessibilité et ses textes d’application sont catastrophiques et annihilent une grande partie des objectifs initiaux de la loi de 2005.

Le Collectif pour une France accessible, qui a interpellé de nombreux responsables politiques, a obtenu l’engagement d’une majorité de députés – députés du groupe Parti socialiste, du groupe Europe Ecologie Les Verts et du groupe Front de gauche – de ne pas ratifier l’Ordonnance en l’état.

Le collectif demande ainsi aux Sénateurs de se mobiliser pour l’accessibilité universelle en ne ratifiant pas l’Ordonnance en l’état mais en y intégrant des modifications fondamentales permettant de construire une France accessible à tous.

 -----------------------------

Cette Ordonnance déconstruit littéralement bon nombre des objectifs initiaux de la loi de 2005, puisqu’elle exonère la majorité des établissements recevant du public (ERP) et des transports publics ordinaires d’une mise en accessibilité.

De plus, en introduisant 3 nouveaux motifs de dérogations, sans justifications technique ou économique, ce texte est un retour en arrière de plus de 40 ans !

L’ensemble des dispositions de cette Ordonnance et de ses textes d’application prouve l’absence de volonté réelle et sérieuse de respecter les principes d’accessibilité universelle.

 

Le Collectif pour une France accessible demande donc aux Sénateurs de ne pas ratifier en l’état cette Ordonnance mais d’y intégrer des modifications fondamentales qui permettront la mise en accessibilité de la France.

Le collectif demande également au Gouvernement de suspendre la mise en œuvre de cette Ordonnance, tant que le Parlement ne l’aura pas amendée en profondeur.

 

Enfin, afin d’exprimer un désaveu catégorique et argumenté vis-à-vis du Président de la République et du gouvernement qui restent indifférents à la mobilisation pour l’accessibilité, le Collectif pour une France accessible organise une Journée nationale d’actions le mercredi 27 mai.