Les Droits du Piéton en Gironde lutte pour le confort et la sécurité des déplacements à pied

 La lettre du piéton n° 17 

GIRONDE

LETTRE N°17 –1er semestre 2006

 

 

Edito :

 

A l’heure de mettre « sous presse » les problèmes des déplacements doux dans la ville, et plus particulièrement des piétons, restent entiers.

Les aménagements défectueux demeurent, avec des obstacles difficiles pour les piétons : j’ai en mémoire l’exemple récent de cette maman menant une poussette avec 3 bambins, barrière de Pessac : le seul passage possible entre 3 ou 4 supports, lui réservait une crotte de chien (vérifiez :elle(la crotte…) y est encore) le maître qui ne ramasse pas l’obole de l’animal ne serait-il pas un …..fouteur de m…. ?

Le stationnement sur les trottoirs, quoi qu’on fasse, perdure et s’aggrave : entre cours et boulevards c’est la catastrophe. Certains lieux, encore préservés il y a peu, sont maintenant systématiquement envahis. N’y a-t-il vraiment que les potelets comme panacées ? La vitesse des véhicules motorisés vient couronner le tout, avec son lot de tués et blessés parmi les piétons. Que ce soit la Délégation Interministérielle en charge de la Sécurité routière, que ce soient sondages ou spécialistes, tous sont d’accord pour constater une baisse de la vitesse…. sur routes et autoroutes. Hélas dans les rues de nos agglomérations les vitesses ordinairement constatées se situent entre 60 et 70 km/h pour un 50 km/h autorisé ! Vivement le code de la rue….

R Vernay

PS : Cette lettre porte sur les activités des 6 premiers mois de 2006. Nous essaierons de reprendre le rythme d’une lettre plus régulière à l’avenir. Merci de votre compréhension.

Activités janvier 2006 :

19/1 : Mérignac

21/1 :Talence Festival des Associations de Talence

 
Merci à Coorcital et à la Ligue des Droits de l’Homme qui nous ont permis d’avoir un coin de table et de grille

 

21/1 :Gradignan : Assemblée Générale de SOS Victimes de la Route, d’où il ressort qu’il faut peu de chose pour transformer une vie ordinaire en cauchemar.

22/1 : Talence : distribution de tracts sur le marché de Thouars

26/1 : Bordeaux : Quelle est la situation des piétons en ville, avec un journaliste de la Charente Libre(article paru le 21 février dernier)

27/1 : repas des associations de la MNE

 

Place Pey-Berland 28/1 : Bordeaux : Manifestation de Vélorution : l’occasion de rappeler (aux cyclistes et aux automobilistes) que le trottoir est réservé aux piétons    

Activités février :

1/2 : Mérignac : Suivi des modifications des transports en commun : il faut aussi prévoir un cheminement correct permettant un accès aux bus ou au tramway, ce qui n’est pas toujours le cas.

3/2 : Bordeaux : vu Mme Larnaudie Eiffel de l’association « Sauvons la passerelle Eiffel », pour travailler à la transformation de ce pont en itinéraire piétons et vélos.

22/2 : Inauguration d’une exposition à la Maison du Vélo

Bordeaux : Réunion sur la Navette fluviale qui vient d’être supprimée

23/2 : Bordeaux : Présentation, par un élu nantais, de la politique de Nantes en faveur des déplacements doux.

Pas facile avec toutes ces voitures, entre celles qui sont garées et celles qui circulent vite(ne vois-tu rien venir ?…)

24/2 : St André de Cubzac : Ecole Suzanne Lacore : comment font les jeunes élèves pour accéder à leur école, ou pour en partir, en toute sécurité, quand les adultes se garent sur les passages piétons d’accès, et qu’il n’y a pas de trottoirs ? Intervention conjointe de : Pour Une Route Sûre, la Ligue contre la Violence Routière et les Droits du Piéton en Gironde, sur le thème de la sécurité des déplacements domicile/école : à pied, à vélo, en voiture.

27/2 : le Conseil du Développement Durable de la Communauté Urbaine de Bordeaux : les déplacements doux (piétons, vélos, rollers,…) sont traités dans le cadre de deux rubriques : Air et Energie- Paysages et Cadre de vie ainsi que dans le cadre du PDU (Plan de Déplacements Urbains)

Activités mars :

1/3 : Conseil de Quartier St Seurin : avec JC Appert et L. Lahaie :Problèmes de parkings.

4/3 : Talence, Espace Mozart : avec Marie Christine nous avons parlé des déplacements vélos et piétons à une trentaine d’enfants et à leurs parents, et avons découvert une piste bien aménagée pour l’apprentissage de la rue.

 

6/3 : Maison de l’Eau : problème des fuites sur les réseaux et CA de la MNE

8/3 : Suivi transports en commun et accessibilité des bus et de la voirie

13/3 : Café de l’Horloge : soutien à Olivier Sigaud, cycliste verbalisé sur la plateforme du tram (occasion de rappeler que pour autant les cyclistes ne doivent pas rouler sur les trottoirs.

15/3 : AG de notre association : nous étions une trentaine d’adhérents et sympathisants et nous avons passé un très bon moment ensemble avec, en dehors des sujets habituels,  des interventions sur la passerelle Eiffel et la sécurité routière

16/3 : Mérignac : où on parle développement durable

18/3 : nettoyage des locaux de la MNE

21/3 : Réunion pour la constitution du GASR : groupement associations de sécurité routière

25/3 : AG association nationale

31/3 : solidarité piétons et cyclistes à la Victoire

5/4 : stand Droits du Piéton en Gironde au centre social de Mérignac Beutre : les enfants devant notre passage piétons. Ils chahutent un peu mais ils sont bien conscients des dangers de la route et de la rue.

Activités avril :

6/4 : CA Droits du Piéton

7/4 : Pessac, réunion à la Mairie sur les déplacements doux

+  des émissions de circonstance sur TV7, FR3, France Bleue Gironde, et article dans Sud Ouest

 

13/4 : Journée de la Courtoisie avec LCVR et GIHP 

26/4 : CA MNE

27/4 : Cenon : Réunion sur les déchets ménagers et les problèmes posés aux piétons par leur collecte

Et réunion préparatoire pour la Foire de BDX à la Maison de la Nature

Activités mai :

3/5 : Conseil de Quartier Caudéran : incivisme des commerçants

4/5 : Conseil Régional : Développement durable : tout en marchant

11/5 : CA Droits du Piéton en Gironde

12/5 : Réserve de Bruges :Collectif Incontournable contre le CAB(contournement autoroutier de Bordeaux)

Seul le piéton est venu à vélo !!

13/5 : Participation sportive de Gérard Coustillas et René Vernay à la manifestation - défilé de l’APF

15/5 : Gujan Mestras : réunion du GASR (voir plus haut)

18/5 : préparation du Festival de la Jeunesse avec le Conseil des Jeunes de BDX

 

10 jours c’est très long : pour la tenue de notre stand merci à Thina, Line, Gérard, Muriel, Caroline, Laurence L., Pierre, Michel, Françoise, Bernard, Eliane, Jean, Jacqueline, Jean Marie, Dominique, Laurence C., Guy, Robert, Sylvie, Michèle, et ceux que nous aurions pu oublier involontairement.

La pétition pour la passerelle Eiffel a recueilli environ un millier de signatures et cela grâce à l’action de tous et notamment à Thina

 

19/5…au ..30/5 : Salon de l’Environnement de la Foire de Bordeaux

21/5 : Festival de la Jeunesse de Bordeaux : table ronde sur les déplacements doux.

22/5 : CA Maison de la Nature

Activités juin :

6/6 : CUB : Réunion de la commission consultative sur transports et stationnements :

Les parkings ne sont pas pleins mais on retrouve encore trop de voitures sur les trottoirs (tout le monde est d’accord : c’est l’incivisme de l’autre !!)

14/6 : CUB : Réunion commission consultative des usagers des services publics locaux

19/6 : CA Maison de la Nature

20/6 : Conseil Régional : entretien avec M Province, directeur des infrastructures, ne peut rien pour nous, mais va nous consulter pour l’accessibilité des gares.

Réunion sur le projet de relance de la navette fluviale (avec Philippe Dorthe)

24/6 : Bordeaux : présentation de la structure vie associative de la mairie : un « plus »

Et AG du GIHP

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rubrique : quand le piéton s’intéresse aux autres modes de déplacements :

Une navette fluviale à Bordeaux ?

Débat organisé par les Verts Bordeaux le 22 février 2006

                                                       -----------------------------------------

Mercredi 22 février, un débat sur la navette fluviale à l’initiative des Verts Bordeaux a été organisé, autour notamment de François de Rugy, élu vert de Nantes, de Pierre Hurmic, élu vert de Bordeaux, Denis Gesta, batelier sur la Garonne.

La Garonne est délaissée depuis de nombreuses années, comme la Loire à Nantes. Suite à quelques tentatives positives, la communauté urbaine de Nantes a mis en service, le 18 juin 2005, une navette fluviale, qui permet

de relier en 8 minutes le Sud et le Nord de Nantes, des quartiers principalement résidentiels aux zones d’activité et au centre ville. Cette navette, qui fonctionne du lundi au dimanche, de 7h à 19h50, avec un passage toutes les 20mn, a transporté près de 110 000 personnes en 6 mois de fonctionnement. Une deuxième

navette doit être mise en service au printemps 2006 pour permettre de remédier aux défauts du système actuel : l’interruption du service deux fois dans la journée (un seul équipage) et l’inaccessibilité aux personnes handicapées non accompagnées (du fait de pentes fortes à marée basse pour le passage des pontons).

Le coût de fonctionnement du navibus nantais apparaît dérisoire (300 000 euros sur un an) face au budget global des transports nantais (60 millions d’euros par an).

Pourquoi à ce moment - là ne pas appliquer cette solution économique et écologique pour relier les deux rives de la Garonne entre Lormont et Bordeaux, et proposer ainsi une véritable alternative à la voiture?

C’est pour répondre à cette question que le groupe des Verts Bordeaux a ébauché un projet de traversée fluviale de la Garonne, face à certains constats : une saturation routière quotidienne le long des quais, à l’abord des ponts de Bordeaux, l’échec du précédent modèle de navette, et une augmentation estimée à plus de 22% de la circulation automobile contre seulement 9,5% pour les transports en commun.

La navette fluviale, qui s’est arrêtée de fonctionner au mois de février, a échoué en raison d’horaires et d’un circuit inadaptés, de l’absence totale de publicité pour faire connaître l’existence de cette navette (contrairement à Nantes) et de l’absence de concertation.

Les bénéfices d’une telle alternative à la voiture sont multiples : environnementaux (la traversée de la Garonne équivaut à 19 000 déplacements par jour), sociétaux (meilleure accessibilité rive droite/rive gauche, opportunité de réappropriation du fleuve, dessertes des pôles économiques)…Il faudrait 35 minutes environ pour effectuer le trajet proposé : Lormont, Bacalan, le Cours du Médoc, les Quinconces, la Gare d’Orléans.

Les conditions de réussite d’un tel projet sont simples : interconnexion des transports, parcours et horaires adaptés, forte communication. De plus, l’utilisation d’infrastructures existantes (ponton Parlier, ponton Richelieu à déplacer…) permet de réduire le coût de mise en service, estimé à environ 300 000 euros, et un coût de fonctionnement annuel d’environ 280 000 euros.

Il manque seulement à l’heure actuelle une véritable volonté politique pour permettre à ce projet de prendre forme, comme le soulignait Philippe Dorthe, conseiller général socialiste, qui a également élaboré un projet de navette fluviale.

Muriel Vernay

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A l’intention des Bénévoles et sympathisants : Quelques dates à retenir :

Samedi 9/9 : Festival des associations de Mérignac

Dimanche 17/9 : Salon du Bénévolat de Bordeaux au Hangar 14

(Surtout n’hésitez pas, venez nombreux !)

2eme quinzaine de septembre : une nouvelle Rue Citoyenne, circuit au cœur du quartier Belcier, avec le GIHP et la Mairie de Bordeaux .

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PETITION : Nous vous proposons la signature de la pétition en annexe contre le stationnement des motards et la circulation des 2 roues sur les trottoirs : merci de la retourner à l’adresse ci-dessous ou à l’association nationale.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

LES DROITS DU PIETON EN GIRONDE

3 RUE DE TAUZIA 33800 BORDEAUX

TEL / 05 56 02 66 54

(Adhésion : 15 euros par année civile)

rvernay@aol  (incomplète pour lutter contre les robots spammeurs. Rajouter point com pour l'utiliser .com )