Les Droits du Piéton en Gironde lutte pour le confort et la sécurité des déplacements à pied

Lettre Bimestrielle n° 3 mai - juin 2003

 

 

Le projet de contournement routier de Bordeaux  

On l’appelle « grand contournement de Bordeaux », « grand contournement ouest », « super-rocade »… Mais on pourrait aussi l’appeler « grand et con tourne en rond ouest », « voie saccage-Gironde », « aspirateur à moteurs » ou « la coûteuse » vu son prix… Bref, elle n’existe pas (encore), mais on en parle déjà, de cette voie rapide en projet ! 

Ce projet, officiellement présenté comme une nécessité absolue et un bienfait pour tous, est également un projet incroyablement coûteux et qui, comme tous les grands projets routiers qui se montent un peu partout, ne va faire qu’accroître considérablement le trafic routier en offrant une fois de plus aux voitures et aux camions la possibilité (et l’envie) de rouler toujours plus loin, toujours plus vite. 

Les institutions officielles qui soutiennent le projet et les grands organes de presse taisent toute contestation actuellement… Peut-être en ont-ils peur ? Pourtant un certain nombre de personnes, physiques ou morales, sont défavorables à ce type de projet car elles ont conscience de toutes les nuisances qu’il engendrerait. Mais ce point de vue est actuellement peu connu et peu communiqué ; et pourtant à la rentrée 2003 aura lieu l’enquête d’utilité publique de ce projet, alors qu’il n’y a même pas eu de débat car seule la voix officielle se fait entendre ! 

En soi, l’association Droits du piéton n’est pas directement concernée, car sur les voies autoroutières il n’y a de toutes façons pas de piétons ; par contre beaucoup d’entre nous sont sensibles à ce type de problème et conscients des nuisances de l’accroissement systématique de la circulation.

S’il est facile de s’informer sur les « bienfaits » du projet auprès des instances officielles (Conseil Général, Préfecture,… qui communiquent largement dessus sans laisser poindre la moindre contestation), il est plus difficile de s’informer auprès d’opposants au projet. Pourtant, cela existe :

-côté politique, les Verts se sont officiellement prononcés contre (Les Verts, 13 rue du Chai des Farines, 33000 Bordeaux, tel : 05.56.79.11.24)

- côté associatif, existe un Collectif…… (je n’ai pas encore le nom exact ni les coordonnées du collectif contre ce projet) 

Vous pouvez donc commencer à réfléchir à ce sujet, à vous informer auprès des organes de votre choix, et vous pourrez alors vous prononcer en connaissance de cause lors de l’enquête d’utilité publique ! (nous vous tiendrons informés du déroulement pratique de cette enquête)

Édito Salon de l'environnement Grand contournement Le bus   Annecdotes